Christiane Taubira appelle à voter Emmanuel Macron face au risque d'une "société française plus divisée, plus meurtrie". L'ancienne Garde des Sceaux est l'invitée d'Ali Baddou.

Christiane Taubira, femme politique française, ex-garde des Sceaux et ministre de la Justice entre 2012 et 2016.
Christiane Taubira, femme politique française, ex-garde des Sceaux et ministre de la Justice entre 2012 et 2016. © Maxppp / Matthieu Botte

L'ancienne Garde des Sceaux est loin d'être soulagée par la fin de cette campagne présidentielle :

J'ai déjà eu la main dans le cambouis, je sais bien que, peut-être, le plus dur reste à faire

Christiane Taubira ira voter, le 7 mai chez elle à Cayenne en Guyane, pour Emmanuel Macron : "J'y vais sans réticence", car "le débat de mercredi a montré de façon caricaturale à quel point l'enjeu est évident".

L'enjeu est au-delà de monsieur Macron. Le deuxième tour n'est pas un tour d'adhésion, mais de choix raisonnable

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

"C'est nous face à nous-même, cette fois-ci : qu'est-ce que nous interdisons que soit franchie comme ligne, qui nous défigure?"

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

"Je n'ai pas besoin d'enthousiasme" poursuit Christiane Taubira à propos de ce vote, qui explique pourtant qu'elle "ne partage ni la vision ni le projet d'Emmanuel Macron", car pour l'ex-Garde des Sceaux, "Madame Le Pen , avec ses obsessions tribales [...] ne conçoit pas la nation civique".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Je me vante de n'avoir jamais participé à la réhabilition du FN, j'ai toujours refusé de commenter des inepties ou des outrances

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Les invités
  • Christiane TaubiraAncienne garde des Sceaux, ministre de la Justice dans les gouvernements de Jean-Marc Ayrault I et II, puis de Manuel Valls I et II
L'équipe
Contact