Vincent Dedienne est l'invité d'Ali Baddou à 7H50, il joue dans "La carpe et le lapin", au théâtre de la Porte Saint-Martin à Paris à partir du 14 février.

A partir du 14 février, Vincent Dedienne sera sur scène au Théâtre de la Porte Saint-Martin aux côtés de Catherine Frot dans le spectacle "La carpe et le lapin", sur lequel ils laissent planer un certain mystère. "Ce n'est pas une pièce, c'est un spectacle un peu hybride", inspiré du cadavre exquis, dit-il. "On s'est rendus compte que les journalistes disaient qu'il y avait un mystère sur ce spectacle (...) Alors on s'est dit qu'on n'allait rien dire, parce que ça n'arrive jamais de rien savoir sur un spectacle ou un film. L'idée que les spectateurs ne sachent rien du tout et soient prêts à toutes les aventures, ça a une rareté, quelque chose de précieux".

Il explique que Catherine Frot et lui ont proposé "des choses individuelles, des choses en duo, et on a travaillé comme ça, en répondant chacun à la proposition de l'autre. Et après, on a déplié le papier : on espère que ce papier déplié aura un sens poétique, drôle, imagé. Mais il est truffé de choses très différentes", explique-t-il, sans lever le voile sur ce qui fera le contenu du spectacle. 

Le comédien, qui arrivait nu sur scène dans son précédent spectacle, estime que "l'exhibitionnisme, c'est la moindre des choses pour un acteur. J'ai appris plein de choses en lisant les auteurs, les artistes, qui se sacrifient en montrant qui ils sont vraiment, au plus profond".

  • Légende du visuel principal: Vincent Dedienne © AFP / CONSTANT FORME BECHERAT
Les invités
L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.