Patrick Mignon, sociologue du sport, est l'invité d'Ali Baddou à 7h50.

Pour Patrick Mignon, la Coupe du monde est "un beau spectacle de nos passions politiques" : "Il y a une bonne distance à trouver par rapport au foot : une équipe de France n'est pas représentative du pays, mais de ce que le foot est devenu, un marché."

"La Coupe du monde, c'est un peu le début des vacances, on mets la pédale douce sur les activités, observe le sociologue. On le voit dans le travail, des tas d'arrangements sont fait pour qu'on puisse rentrer dans Cette coupe du monde."

Mais qu'est-ce qui se joue vraiment avec le foot ? "La tragédie, répond Patrick Mignon, parce qu'il est présent, médiatisé partout dans le monde, il propose un rendez-vous."

Pour une partie des supporters de foot, être heureux, pas heureux, c'est secondaire. Ce qui compte, c'est cette tension qui monte et qui descend.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

  • Légende du visuel principal: Russia 2018 © AFP / Pascal Guyot
Les invités
  • Patrick MignonAncien sociologue à l'INSEP, Institut National du Sport, de l'Expertise et de la Performance.
L'équipe
Contact