Marcel Gauchet, historien et philosophe, publie "l'Avènement de la démocratie IV" chez Gallimard. Il est l'invité d'Ali Baddou.

Marcel Gauchet
Marcel Gauchet © Getty

L'historien et philosophe estime que l'élection de Donald Trump, investi aujourd'hui comme le 45e président des États-Unis, rejoue un scénario bien connu :

Marcel Gauchet explique : "Reagan était un chef des armées, et Trump est l'homme de la bataille économique".

Marcel Gauchet, qui a aussi regardé le troisième débat de la primaire à gauche, où les échanges ont été plus vifs que lors des deux précédents, et qui en tire cette conclusion :

C'est la fin du Parti Socialiste de François Mitterrand, explique Marcel Gauchet : "Ce qui est très fort dans les candidats qui débattaient hier soir, c'est qu'ils ne représentent pas une identité politique claire".

Et Emmanuel Macron? "Le macronisme, estime Marcel Gauchet, c'est une tentative pour dépasser cette contradiction au sein du parti socialiste, par le gaullisme"

Macron, c'est la reviviscence du général de Gaulle, mais à gauche

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.