"La poésie, on en a besoin, elle nous fait réfléchir, nous fait rêver. C'est important qu'elle se maintienne, surtout dans les écoles", a témoigné Sandrine Bonnaire, comédienne et marraine du Printemps des poètes 2020, invité de France Inter vendredi matin.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

  • Légende du visuel principal: La comédienne Sandrine Bonnaire dans les studios de France Inter, le 21 février 2020. © Radio France / France Inter
Les invités
L'équipe
Contact
Thèmes associés