"La poésie, on en a besoin, elle nous fait réfléchir, nous fait rêver. C'est important qu'elle se maintienne, surtout dans les écoles", a témoigné Sandrine Bonnaire, comédienne et marraine du Printemps des poètes 2020, invité de France Inter vendredi matin.

  • Légende du visuel principal: La comédienne Sandrine Bonnaire dans les studios de France Inter, le 21 février 2020. © Radio France / France Inter
Les invités
L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.