Que peut-on apprendre de nos échecs ? Dans son dernier essai le philosophe explique comment changer notre regard sur l'échec. Il est l'invité d'Ali Baddou

Charles Pépin, philosophe, auteur du livre "Les vertus de l'échec"
Charles Pépin, philosophe, auteur du livre "Les vertus de l'échec" © Radio France

Avec son ouvrage "Les Vertus de l’échec” (Allary éditions) , Charles Pépin est formel : l'échec est nécessaire, et accepter de rater ne veut pas dire que l'on est un raté.

On peut apprendre de ses échecs, selon le philosophe, aussi bien que ces derniers peuvent aussi nous montrer des chemins de vie différents. Or, l'échec encore vécu très différemment selon les cultures :

Paradoxalement, le philosophe Charles Pépin, explique que le thème a souvent laissé de côté par ses prédécesseurs :

Pourtant, Charles Pépin est formel : "Oser, c'est aussi oser l'échec". Et de donner son avis sur le parcours de Nicolas Sarkozy :

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.