Le Havre célèbre son 500ème anniversaire cette année. Le port va se métamorphoser grâce à des artistes venus du monde entier, son directeur artistique est l'invité d'Ali Baddou

Cabine sur la plage du Havre
Cabine sur la plage du Havre © AFP / Charly Triballeau

Le Havre fête ses 500 ans cette année. Pour célébrer cet anniversaire, le port va se métamorphoser grâce à des artistes venus du monde entier. Jean Blaise, son directeur artistique, a détaillé au micro d'Ali Baddou les enjeux d'un tel événement.

Celui qui se définit comme "metteur en scène de villes", après avoir œuvré à Nantes, explique l'intérêt culturel et économique des 500 ans du Havre.

Des porte-conteneurs au milieu des baigneurs

Au Havre, ces célébrations ont une saveur particulière : quasiment totalement détruite pendant la guerre, la ville du Havre a été reconstruire et longtemps, son architecture "un peu futuriste", ses rues très linéaires, ses blocs géométriques ont été boudés par les habitants de la ville. Mais plus maintenant.

Si la dense activité portuaire du Havre est connue, son activité culturelle et sa dimension de station balnéraire un peu moins. Pourtant, depuis plusieurs années, la plage du Havre a été réaménagée et Jean Blaise défend ce caractère typique du paysage havrais, où l'on peut voir au premier plan des baigneurs, au second les plus grands porte-conteneurs du monde.

Quel rôle pour le ministère de la Culture ?

Alors que la rue de Valoise st dotée d'une nouvelle locataire, Jean Blaise a déploré l'absence, au niveau national, d'un discours, d'une vision harmonisée. Mais il a également rappelé que le ministère de la Culture avait bien souvent pris, par le passé, la défense des villes, en s'opposant même aux municipalités. Clin d'œ appuyé à la nouvelle ministre François Nyssen.

► REVOIR | Jean Blaise au micro d'Ali Baddou

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.