L'exposition "Nous et les autres, du préjugé au racisme" s'ouvre au Musée de l’Homme : la commissaire scientifique Evelyne Heyer, généticienne, est l'invitée d'Ali Baddou.

Evelyne Heyer avec le Président de la République, François Hollande et Bruno David, président du Muséum National d'Histoire Naturelle, le 15 octobre 2015 à Paris
Evelyne Heyer avec le Président de la République, François Hollande et Bruno David, président du Muséum National d'Histoire Naturelle, le 15 octobre 2015 à Paris © AFP / Thibault Camus / Pool

"Nous et les autres", du préjugé au racisme, c'est le titre de l'exposition qui s'ouvre au Musée de l’Homme. La commissaire scientifique, la généticienne et anthropologue Evelyne Heyer explique : "La manière qu"on avait de lutter contre le racisme depuis 10/20 ans, en disant les races n'existent pas, ce n'est pas suffisant (...) L'exposition vise à faire comprendre d'où vient le racisme". L' exposition n'est pas moralisatrice, prévient-elle:

On s'est mis dans une position de scientifiques, pas dans une position de donneurs de leçon

En guise de scénographie, une salle d'attente d'aéroport : "Un lieu qui est un non-lieu pour développer toute la psychologie sociale, expliquer tous les ressorts du cerveau qui peuvent amener jusqu'au racisme".

Il suffit de pas grand-chose pour entraîner les discriminations, on a très vite tendance à préférer son groupe par rapport aux autres, même si la manière de définir ce groupe est basée sur rien du tout

Dans l'ensemble de la société française, on parle de fluidité des relations sociales

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.