Christophe Arend, député La République en Marche de Moselle, a été accusé de harcèlement et d'agression sexuelle par une ancienne collaboratrice. La plainte a été classée sans suite par le tribunal de Sarreguemines.

Christophe Arend a été blanchi, après une plainte pour harcèlement sexuel déposée par son ancienne assistante parlementaire, classée sans suites.
Christophe Arend a été blanchi, après une plainte pour harcèlement sexuel déposée par son ancienne assistante parlementaire, classée sans suites. © Maxppp / Maury GOLINI
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.