Semaine mai 68 dans le 5/7. Florence Cestac est auteure de bande dessinée, elle a fondé la maison d'édition Futuropolis. A l'époque des manifestations de mai 68, elle était une jeune fille issue de la bourgeoisie, son avenir tout tracé a pris un tournant nouveau.

Florence Cestac : "J’avais 18 ans, le ciel s’est ouvert et il était enfin bleu. Fille de bourgeoise, je devais me marier et avoir une vie tranquille, j’ai tout envoyé pété, et mon père m’a foutue à la porte . Il m’a dit tu es une fille perdue. J’ai découvert le cinéma le théâtre la musique". 

Florence Cestac, à l'occasion des événements de Mai 68, a été déchue de ses droits civiques pendant 5 ans. 

Pour les femmes, l'après-68 a été formidable

Pour Florence Cestac, "il semble que l'on détricote parfois ce que l'on avait tricoté alors".

Seules 2 femmes à ce jour ont reçu le grand prix de bande dessinée du festival d'Angoulême.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.