Michel Offerlé, professeur de l’ENS, auteur de auteur de Patrons en France (La Décourte).

Le nouveau président du Medef Geoffroy Roux de Bezieux
Le nouveau président du Medef Geoffroy Roux de Bezieux © AFP / ERIC PIERMONT / AFP

La campagne pour l'élection d'un nouveau patron du Medef n’a pas attiré l’attention des médias.  Geoffroy Roux de Bézieux, a été élu pour succéder à Pierre Gattaz, avec la promesse de transformer l'organisation patronale pour répondre au défi d'un gouvernement réservé sur le rôle des partenaires sociaux.

Des questions se posent sur l’avenir du Medef en interne et en externe. 

On a re découvert la question «  A quoi sert le Medef ? 

Il n’y a pas d’adhérents. C’est une confédération  et ce sont des territoires. Le chiffre de 123 000 a été donné, les adhérents ne savent pas qu’ils sont adhérents.

Au Medef l’essentiel des adhésions sont des adhésions de services. Un peintre en bâtiment paye par exemple 400 euros par mois pour avoir une assistance juridique. 

L' Associations françaises des entreprises privées regroupe elle les entreprises du CAC40. 

Michel Offerlé : "Le Medef est le résidu de tout ce que les autres ne peuvent pas faire eux-mêmes. "

Les parlementaires ont signé une tribune pour "réveiller" le Medef. 

"La question est de savoir quelle place Macron laissera au Medef" , explique Michel Offerlé.

Les invités
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.