Après deux mois de confinement, les Italiens vont commencer à retrouver un peu de liberté : les premières mesures d’assouplissement entrent en vigueur aujourd’hui. Giorgio Barba Navaretti est professeur d’économie à l’université de Milan et à Sciences Po Paris. Il est l'invité de Mathilde Munos.

Le Rio del Megio. àVenise le 1er mai 2020
Le Rio del Megio. àVenise le 1er mai 2020 © AFP / Roberto Silvino
L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.