1 café 3 questions à Nathalie Haddadi autour du financement du terrorisme.

Le fils de Nathalie Haddadi serait mort en Syrie en 2016.
Le fils de Nathalie Haddadi serait mort en Syrie en 2016. © Maxppp / PHOTOPQR/LE COURRIER PICARD

Nathalie Haddadi est renvoyée ce mardi devant le tribunal correctionnel de Paris pour « financement du terrorisme ». Elle a envoyé de l’argent à son fils Abbès, radicalisé en Syrie.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.