Vincent Monadé, président du Centre national du livre, est l'invité de Mathilde Munos.

Près de neuf Français sur dix se déclarent lecteurs, un tiers lit plus de 20 livres par an
Près de neuf Français sur dix se déclarent lecteurs, un tiers lit plus de 20 livres par an © AFP / Loïc Venance

La lecture concerne 88% de Français, qui se définissent comme des lecteurs réguliers. Le baromètre est stable. C'est trois points de plus qu'il y a deux ans. Près d'un tiers (31%) se déclarent même être de grands lecteurs. De 1 à 2 livres par an jusqu'à 20 livres pour les grands lecteurs.

En 2019, les Français sont plus nombreux que l'an dernier à se percevoir comme étant lecteurs de livres. C'est ce que révèle le baromètre bisannuel "Les Français et la lecture" publié mercredi par le Centre national du livre (CNL) à la veille de l'ouverture du Salon du livre de Paris, "Livre Paris".                       

74% des livres lus sont des romans, policiers, de science-fiction ou sentimentaux. Les livres pratiques, les bandes dessinées dont les mangas sont les deux autres grandes catégories de livres les plus lus. Selon l'enquête, les femmes sont plus lectrices de livres pratiques et de romans que les hommes, plus focalisés eux sur les BD, les livres sur l’histoire ou les livres scientifiques.                      

Vincent Monadé : "La première valeur mise en avant c'est le plaisir. Il y a une forte progression des lectures concernant le développement personnel. BD, mangas et comics, font une grosse percée, et la fantasy chez les plus jeunes. Elle devient un genre à part entière."

Ce qui reste numéro un, c'est le roman

"Les gens regardent d'abord le titre et la quatrième de couverture. La prescription de presse et de radio est concurrencée par la prescription sur les blogs, les réseaux. La prescription en librairie reste très forte. Les Français achètent de plus en plus de livres sur Internet et des livres d'occasion. Le livre électronique reste à 6% du marché, le livre audio progresse très fortement.

Les conclusions de l'enquête du CNL/ Game Changers sur la lecture des jeunes
Les conclusions de l'enquête du CNL/ Game Changers sur la lecture des jeunes / Ipsos/ Game Changers

Le baromètre révèle également qu'un Français sur deux lit de manière quotidienne et principalement le soir avant de se coucher pour 44% des personnes interrogées. 

Autre enseignement de l'enquête, après une nette progression entre 2015 et 2017, le taux de lecteurs de livres numériques marque un palier en 2019. Un quart (24%) ont recours à l'outil numérique pour lire. 

En 2019, les livres neufs ont toujours la préférence des lecteurs. 82% achètent plutôt du neuf, mais le livre d'occasion a de plus en plus le vent en poupe, surtout chez les grands lecteurs. C'est 53% de leurs achats.                      

Les Français restent également très attachés à l'objet livre. Ils préfèrent lire des livres qui leur appartiennent plutôt que d'avoir recours à une bibliothèque. Mais une personne interrogée sur deux (49%) déclare emprunter des livres en bibliothèques ou médiathèques. 

Sept Français sur dix (69%) affirment n'avoir jamais, ou très rarement, emprunté un livre.     

Il faut noter pour compléter ces chiffres, que sur le marché du livre, les ventes ont baissé en 2018 pour la deuxième année consécutive, enregistrant même la plus forte baisse depuis dix ans, selon une étude à paraître vendredi dans le magazine professionnel Livres Hebdo.

Les ventes de livres ont reculé de 1,7% l'an dernier par rapport à l'année précédente.

Si l'on excepte 2015 et 2016, le marché n'a cessé d'être en baisse depuis 2010. 

Le baromètre bisannuel "Les Français et la lecture", publié par le Centre national du livre (CNL), a été réalisée par téléphone du 11 au 22 janvier, sur la base d'une étude réalisée auprès d'un échantillon représentatif de 1 000 personnes.

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.