Catherine Lavandier est professeure en acoustique architecturale et environnementale à Cergy-Pontoise. Elle décrypte les conséquences de la période de confinement sur les bruits de la ville, qui ont drastiquement réduit la pollution sonore.

Dans les villes, le niveau sonore a baissé considérablement
Dans les villes, le niveau sonore a baissé considérablement © AFP / Nadia Ferroukhi / Hans Lucas
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.