.Jean-Dominique Giuliani est le président de la Fondation Robert Schuman. Il fait le point sur le Brexit et les difficultés rencontrées par Theresa May.

Jean-Dominique Giulani, président de la Fondation Robert Schuman
Jean-Dominique Giulani, président de la Fondation Robert Schuman © AFP / MIGUEL MEDINA

Le divorce entre l'Europe et la Grande-Bretagne est prévu pour fin mars. L'appartenance ou pas au marché unique reste en suspens. 

Jean-Dominique Giuliani : "Teresa May a choisi de sortir du cadre juridique européen. Le gouvernement en est gêné, car il voudrait rester dans le marché unique, tout en sortant de l'Union. L'idéologie l'emporte sur les intérêts du pays, c'est la première fois que les Britanniques sont dans une telle posture. Cela risque d'être une vraie catastrophe. S'il n'y a pas d'accord, il y aura Brexit le 30 mars. Teresa May est l'otage d'un groupe de députés idéologues". 

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.