Nommé il y a un an et demi délégué interministériel chargé de l’Accueil et de l’Intégration des réfugiés, le préfet Alain Régnier explique, invité de France Inter, comment il tente d'améliorer l'intégration des réfugiés en France, pour "que chaque personne qui arrive en France soit créatrice de richesse".

Il n’y en a jamais eu autant sur la planète : 70,8 millions de réfugiés, déplacés ou demandeurs d’asile, soit 2,3 millions de plus qu’en 2017. Un chiffre impressionnant dévoilé mercredi par l’ONU. "Même si ce chiffre peut impressionner, il faut rappeler que c'est 1 % de la population mondiale et que ce sont derrières des vies, des personnes, des femmes, des hommes, des enfants" tient à rappeler Alain Régnier, préfet et installé il y a un an et demi au poste délégué interministériel chargé de l’Accueil et de l’Intégration des réfugiés. 

"Dans ces 70 millions, il n'y a qu'une partie de réfugiés. C'est un mot valise qui couvre des situations différentes. Sur ce chiffre, un petit tiers représente des réfugiés à proprement dit", précise-t-il, invité mercredi matin de France Inter. En France, les demandes sont variables : il y a autour de "100 000 demandes d'asile chaque année, 120 000 l'année dernière, et il y a entre 30 et 35 % de protection accordée aux personnes qui sollicitent le droit d'asile" accordées après témoignage de la personne.

La France, ajoute Alain Régnier, a eu "pendant des décennies" à accueillir "des personnes francophones". "Aujourd'hui, les migrants qui arrivent en France peuvent être des profils très diplômés et insérés dans leur société d'origine ou des subsahariens dont 20 % d'entre eux n'ont jamais été scolarisé dans leur pays d'origine" souligne-t-il pour expliquer sa mission dans l'amélioration de l'intégration des personnes accueillies : "Que chaque personne qui arrive en France soit créatrice de richesse et pas perçue comme étant quelqu'un qui va prendre quelque chose (...) Répondre au mieux, sans stigmatiser, avec toujours l'humain au cœur". 

  • Légende du visuel principal: Alain Régnier, délégué interministériel chargé de l’Accueil et de l’Intégration des réfugiés. © Radio France / France Inter
Les invités
  • Alain RegnierDélégué interministérielle à l’accueil et à l’intégration des réfugiés
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.