"Il fonctionne avec un mix d'énergies renouvelables et produit de l'hydrogène à partir de l'eau de mer. On ne fait pas de bruit, on n'émet pas de gaz a effet de serre ni de particules fines" explique Victorien Erussard, capitaine et fondateur du bateau Energy Observer, invité de France Inter.

Le bateau Energy observer
Le bateau Energy observer © Energy Observer Productions - Antoine Drancey

Qu'est-ce que ce bateau a d'extraordinaire ? ⚓

C'est un laboratoire flottant qui représente le futur de l'énergie. Une énergie décarbonée, digitalisée, décentralisée. Il fonctionne avec de l'énergie solaire, de l'éolien et de l'hydrolien. 

Et il a la possibilité de produire de l'hydrogène à partir de l'eau de mer. On produit de l'hydrogène quand on a trop d'énergie à bord, et quand on en manque, on bascule sur de l'électricité. 

On ne fait pas de bruits, on n'émet pas de gaz à effets de serre, et on n'émet pas de particules fines. 

Energy Observer peut apporter un changement pour le transport maritime ? ⚓

Oui, on vient de conclure un partenariat avec un énorme acteur transporteur maritime qui tente de réduire ses émissions de gaz à effets de serre. 

🎧 La suite est à écouter...

Les invités
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.