Spécialiste de l'indépendantisme catalan, Cyril Trépier, chercheur à l’Institut français de géopolitique de Paris, juge que la situation actuelle en Catalogne est la conséquence directe des condamnations de plusieurs dirigeants indépendantistes à de lourdes peines de prison.

Alors que les rues de la Catalogne sont en ébullition et que les indépendantistes manifestent depuis déjà une semaine et la condamnation de plusieurs de leurs dirigeants à de lourdes peines de prison, Cyril Trépier estime que cette protestation a été "préparée depuis plusieurs mois". 

Géographe, spécialiste de la politique espagnole et de l'indépendantisme catalan, chercheur à l’Institut français de géopolitique de Paris 8 et co-auteur de L’indépendance catalane en question (Éd. Atlande), il explique cette protestation violente comme les "suites immédiates" du verdict du procès des indépendantistes catalans, "tout en sachant que les institutions judiciaires espagnoles sont, pour eux, illégitimes", ajoute le chercheur.  

"Ils demandent l'annulation de la condamnation. Ces dirigeants étaient d'emblée pour eux des prisonniers politiques. Et ceux qui ont quitté l’Espagne sont des exilés", précise encore Cyril Trépier, invité de France Inter lundi matin. "Ça ne change pas fondamentalement les rapports de force et les positions sur l'unité de l’Espagne restent similaires", nuance-t-il. 

  • Légende du visuel principal: Des manifestants pro-indépendantistes occupent les rues de Barcelone, dimanche 20 octobre. © AFP / José Jordan
Les invités
  • Cyril Trépierchercheur à l’Institut français de géopolitique de Paris 8
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.