Prix de l’humour politique, et les six premières "petites phrases" sélectionnées : Adrien Saumier, consultant en communication politique, est l'invité du 6h20.

L’humour occupe une place incontournable dans la communication politique ! Certains y excellent… d’autres sont parfois drôles malgré eux. Un prix récompense chaque année les meilleures phrases. La sélection vient de commencer. il y en aura d’autres au cours de l’année jusqu’à la cérémonie en décembre. 

Mais s’agit-il d’humour volontaire ou involontaire ? "On le voit dans certains phrases involontaires, ou des traits d'humour qui se retournent contre les hommes politiques, comme François Hollande. Le contexte devient important, tout le monde ne partage pas vos opinions, surtout quand vous êtes au pouvoir".

A quel point les réseaux sociaux ont il changé les choses ? "Si vous faites un bon mot, vous êtes sûr de faire le buzz, mais surtout les politiques ne sont plus les seuls à parler, avec une armée de communicants. Il y a aussi les blagues de discours pour prendre la salle à parti, comme Edouard Philippe ou François Hollande, mais de là à savoir si tout est calculé : on fantasme un peu la communication politique, parfois des gens veulent rester libres de leur ton ou d'autre fois des choses échappent". 

L'humour trop militant ne marche pas, celui qui serait sentencieux. "Celui qui va pas forcément chercher à convaincre, cela va marcher davantage, l'humour contre les politiques, c'est plus facile". 

Les invités
L'équipe
Contact