Agnès Firmin Le Bodo, députée Agir, présidente de la commission spéciale pour la loi bioéthique, est l'invitée de Mathilde Munos.

Agnès Firmin Le Bodo, députée UDI de Seine-Maritime
Agnès Firmin Le Bodo, députée UDI de Seine-Maritime © AFP / Christophe ARCHAMBAULT / AFP

Agnès Firmin Le Bodo, députée Agir, est présidente de la commission spéciale pour la loi bioéthique, organe qui dépend de trois ministres : "Il faut faire en sorte que les débats se fassent de façon sereine et organisée", explique-t-elle, en précisant que la commission prévoit l'audition d'associations pro et anti PMA, des scientifiques, des juristes, des profs d'universités. 

"Le spectre est très large, mais il faut faire en sorte que la PMA n'occupe pas toute la discussion, il y a au moins 6 sujets différents"

"La reconstitution du stock de gamètes ou de la filiation sont de vrais sujets" reconnait-elle, en rappelant que le défi sera de savoir "comment articuler cette évolution scientifique importante et faire en sorte que l'humain ait toute sa place".   

Les invités
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.