Gérard Araud, ancien ambassadeur de France aux Etats-Unis et ancien ambassadeur de France à l’ONU analyse la situation aux États-Unis.

Gérard Araud
Gérard Araud © Radio France / .

Pour Gérard Araud, il n'est pas certain que "la démocratie US ait vacillé", car il y a "un incroyable raté des forces de sécurité américaines, et à l’évidence elles étaient insuffisantes. Ce ne sont pas des insurgés, entrés un peu par hasard. On les a évacué sans trop de violence". 

Revenant sur le climat dans la société américaine, Gérard Araud rappelle que "on savait bien qu’il y a eu 4 ans de guerre civile virtuelle entre Américains. On savait que ça se passerait mal. Trump n’a peut-être pas dit son dernier mot". 

La question qui reste en suspens, c’est l’avenir du parti républicain car "il a explosé sous nos yeux" estime Gérard Araud. "Quelle sera la réaction de ses militants, personne ne le sait". 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

"Je reste inquiet car un tiers des Américains considèrent qu’on leur a volé l’élection. Vous aurez des prophètes du malheur qui vont attisé la colère et les flammes, vous aurez un choc entre deux Amérique qui va se poursuivre et un Trump plus excité que jamais."

Thèmes associés