L'historien et spécialiste des Etats-Unis était l'invité de Laetitia Gayet à 7h15.

André Kaspi, historien spécialiste des États-Unis.
André Kaspi, historien spécialiste des États-Unis. © Maxppp / Ouest France

Après les affrontements de Charlottesville et la mort d'une militante anti-raciste, les réactions contradictoires de Donald Trump ont posé question.

Samedi 19 août, 40 000 personnes ont milité contre le racisme à Boston. Le président américain a approuvé cette manifestation sur Twitter. André Kaspi reconnaît :

"C'est très difficile de suivre la communication de Donald Trump, elle est pour le moins zigzagante."

Une guerre ancienne qui ne passe pas

Pour l'historien :

"Cette campagne des statues est, à mon avis d'historien, une campagne stupide. On ne nie pas l'Histoire."

Malgré cela, il pense que les Américains n'arrivent pas à surmonter l'histoire de la Guerre de Sécession qui a eu lieu il y a 152 ans.

Pour André Kaspi, ces multiples mouvements de contestation prouvent, dans tous les cas, que "la société américaine est profondément divisée."

Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.