L'historien et spécialiste des Etats-Unis était l'invité de Laetitia Gayet à 7h15.

André Kaspi, historien spécialiste des États-Unis.
André Kaspi, historien spécialiste des États-Unis. © Maxppp / Ouest France

Après les affrontements de Charlottesville et la mort d'une militante anti-raciste, les réactions contradictoires de Donald Trump ont posé question.

Samedi 19 août, 40 000 personnes ont milité contre le racisme à Boston. Le président américain a approuvé cette manifestation sur Twitter. André Kaspi reconnaît :

"C'est très difficile de suivre la communication de Donald Trump, elle est pour le moins zigzagante."

Une guerre ancienne qui ne passe pas

Pour l'historien :

"Cette campagne des statues est, à mon avis d'historien, une campagne stupide. On ne nie pas l'Histoire."

Malgré cela, il pense que les Américains n'arrivent pas à surmonter l'histoire de la Guerre de Sécession qui a eu lieu il y a 152 ans.

Pour André Kaspi, ces multiples mouvements de contestation prouvent, dans tous les cas, que "la société américaine est profondément divisée."

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.