Le gouvernement a décidé de diminuer les aides au logement de 5€ par foyer dès le 1er octobre. Le vice-président de la commission des finances est l'invité d'Hélène Fily à 7h15.

Jean-Noël Barrot
Jean-Noël Barrot © AFP / Thomas Samson

Toutes les allocations logement vont baisser : l'APL (aide personnalisée au logement), mais aussi l'ALF (allocation de logement familiale) et l'ALS (allocation de logement social).

Les aides au logement vont baisser uniformément de 5 euros par mois et par foyer à partir du mois d'octobre. Le ministère de la Cohésion des territoires, chargé notamment du logement l'a confirmé ce samedi. Le décret sera pris dans les jours qui viennent. Une mesure qui va permettre d'économiser 140 millions d'euros sur les seuls trois derniers mois de l'année, et si l'on calcule sur un an cela pourrait rapporter un demi-milliard dans les caisses de l'Etat.

Jean-Noël Barrot, député MoDem de la 2e circonscription des Yvelines et vice-président de la commission des finances de l'Assemblée Nationale, est l'invité d'Hélène Fily. Pour lui, la diminution des APL :"est une économie de fin d'année qui est un peu forcée par l'héritage de la présidence précédente." Ce que réfute Emmanuelle Cosse, ministre du logement du gouvernement de François Hollande : "C'est faux ! Il n'y a jamais eu de décision de baisse des APL prise quand j'étais au gouvernement" assure-t-elle "Que le gouvernement d’Edouard Philippe et le ministre Gérald Darmanin assument leur baisse des APL".

Selon Jean-Noël Barrot : "Les APL ont fait preuve de leur inefficacité et ont conduit à une inflation des loyers." Le gouvernement souhaite donc une refonte de cette aide. Mais le député réclame avant tout une plus grande offre de logements : "La mère de toutes les réformes c'est la baisse du prix des loyers : il faut relancer la construction de logements."

►►► ALLER PLUS LOIN | Les allocations logement en baisse de 5 euros par mois à partir d'octobre

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.