Mathieu Gallet, président-fondateur de Majelan et ex-PDG de Radio France, est l'invité de Léa Salamé à 7h50.

Ex-PDG de Radio France, Mathieu Gallet est désormais à la tête de la plateforme de podcasts Majelan. Il publie Le nouveau pouvoir de la voix aux éditions Débats Publics. 

Alors que le pouvoir de la vidéo s'est confirmé pendant les deux mois de confinement, Mathieu Gallet estime que "les gens n'ont jamais autant regardé la télé mais n'ont jamais eu autant besoin de se parler", et affirme que la voix n'est "pas une substitution de l'écran, mais complémentaire", prenant exemple sur les systèmes de notes vocales, SMS vocaux. 

La voix humaine

"La voix, c'est la nuance, l'humour, le second degré : toutes ces choses compliquées à rendre à l'écrit". Sur l'image, il affirme que "ça ne s'oppose pas, c'est plus une complémentarité qu'une confrontation". 

"La voix pour l'éveil de l'enfant, c'est très important (...) On a sous estimé jusqu'à présent la maîtrise de l'oralité (...). On a tous besoin de convaincre, la voix c'est la conviction."

"La tchatche, ça s'apprend aussi"

"On avait une élite issue de la rue d'ULM et du barreau, la création de l'ENA fait qu'on a plus des 'technos' aujourd'hui " estime Mathieu Gallet.

"Paroles inspirantes"

Sur la nouvelle stratégie de sa plateforme de podcasts Majelan, réorientée vers le développement personnel, il affirme : "On ne va pas créer un cours de Pilates, c'est pas du tout ça, mais on va plutôt avoir des master class", pour "transmettre des paroles inspirantes".

Le futur difficile du PAF

"Spotify est un vrai danger pour les radios commerciales" estime l'ex-patron de Radio France, qui analyse que "le moment de live du matin est très important, mais le reste de la journée sera délinéarisé (...) Les médias sont dans un vrai danger dans les mois à venir."

  • Légende du visuel principal: Mathieu Gallet © Radio France / Christophe Abramowitz
Les invités
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.