Les écrivains Philippe Sollers et Josyane Savigneau sont les invités de Léa Salamé à 7h50 pour la sortie de leur livre "Une conversation infinie" aux éditions Bayard.

Dans leur ouvrage "Une conversation infinie", les écrivains Philippe Sollers et Josyane Savigneau tentent de démontrer et démonter plusieurs vérités. Au micro de Léa Salamé, les deux auteurs reviennent, d'une part, sur leur amitié et se défendent d'avoir "fait les rois" lorsqu'ils étaient tous deux au Monde des Livres.

Josyane Savigneau notamment, lorsqu'elle était responsable, affirme que Philippe Sollers était indifférent à la politique qu'elle menait "95 % du temps".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Dans leur livre, Philippe Sollers et Josyane Savigneau montrent que l'on peut converser en tant qu'homme et femme sans que ce soit un échange entre "sexes opposés", sans séduction malsaine ou ambiguë.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

L'écrivain Philippe Sollers avait, lorsqu'il était éditorialiste, publié il y a 20 ans une tribune intitulée "La France Moisie". Tribune qu'il relit ce vendredi sur France Inter et qui sonne curieusement d'actualité.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Et pour cause : il qualifie de sinistre l'image hier d'Emmanuel Macron face à ces salariées, ces femmes "parquées avec Marlène Schiappa comme garde-chiourmes", appuie Josyane Savigneau.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

  • Légende du visuel principal: Philippe Sollers et Josyane Savigneau © Getty /
Les invités
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.