Delphine Batho, présidente de Génération Écologie, députée des Deux-Sèvres et ex-Ministre de l'Écologie, est l'invitée de Léa Salamé à 7h50.

Revenant sur la première condamnation de ce site, déjà en 2013, Delphine Batho met en cause "une chaîne d'imprécision, et je l'ai connue, en 2013" [alors qu'elle était ministre de l'Écologie et du développement durable]. 

"Il y a une culture de la relativisation dans les risques industriels et écologiques"

Sur la pollution au plomb aux abords de Notre-Dame : "On a caché quelque chose, très clairement", estime Delphine Batho, faisant référence aux récentes révélations de Médiapart sur le sujet. "Donc c'est extrêmement grave".

  • Légende du visuel principal: Delphine Batho, Paris, janvier 2018. © AFP / JOEL SAGET
Les invités
  • Delphine BathoDéputé PS des Deux-Sèvres. Ancienne ministre de l'écologie
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.