Guillaume Gallienne a choisi d'arrêter son émission "Ça ne peut pas faire de mal", diffusée depuis dix ans sur France Inter. Le comédien est l'invité de Léa Salamé à 7h50.

Dix ans que Guillaume Gallienne lisait des textes d'écrivain, le samedi, dans son émission "Ça ne peut pas faire de mal". Il a choisi d'arrêter car "On ne parlait un peu que de ça", explique le comédien, qui dit toute fois réfléchir à "d'autres choses".

Parmi ses lectures fétiches : Proust, qui fut sa première lecture sur l'antenne et qui sera parmi les dernières, "comme une boucle". Et tant d'autres, lus par des invités particuliers, comme Isabelle Adjani, récemment : "L'autre jour avec Adjani, c'était vraiment dingue, du hard rock" raconte Guillaume Gallienne.

Et parmi ces "autres choses", le projet de faire publier les poèmes d'Alicia Gallienne, sa cousine décédée à l'âge de 20 ans, et dont il lira des textes, pour la dernière de son émission. 

  • Légende du visuel principal: Guillaume Gallienne © AFP / Joel Saget
Les invités
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.