Guillaume Gallienne a choisi d'arrêter son émission "Ça ne peut pas faire de mal", diffusée depuis dix ans sur France Inter. Le comédien est l'invité de Léa Salamé à 7h50.

Dix ans que Guillaume Gallienne lisait des textes d'écrivain, le samedi, dans son émission "Ça ne peut pas faire de mal". Il a choisi d'arrêter car "On ne parlait un peu que de ça", explique le comédien, qui dit toute fois réfléchir à "d'autres choses".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Parmi ses lectures fétiches : Proust, qui fut sa première lecture sur l'antenne et qui sera parmi les dernières, "comme une boucle". Et tant d'autres, lus par des invités particuliers, comme Isabelle Adjani, récemment : "L'autre jour avec Adjani, c'était vraiment dingue, du hard rock" raconte Guillaume Gallienne.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Et parmi ces "autres choses", le projet de faire publier les poèmes d'Alicia Gallienne, sa cousine décédée à l'âge de 20 ans, et dont il lira des textes, pour la dernière de son émission. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

  • Légende du visuel principal: Guillaume Gallienne © AFP / Joel Saget
Les invités
L'équipe
Contact