Thierry Pech, patron du think tank Terra Nova, revient sur la disparition de son ami François Chérèque, ancien secrétaire général de la CFDT. Il est l'invité de Lèa Salamé.

Thierry Pech directeur general du think tank Terra Nova en février 2016
Thierry Pech directeur general du think tank Terra Nova en février 2016 © Maxppp / Nicolas Kovarik

Le patron du think tank Terra Nova, Thierry Pech, évoque son ami François Chérèque, ancien secrétaire général de la CFDT : "C'était un éducateur spécialisé il l'est resté toute sa vie, il avait d'ailleurs des qualités d'observation d'observateur psychologique sur le monde (...) Moi, je prenais son conseil sur mes enfants, sur mes affaires de famille. Il est resté cet homme là dans toutes ses fonctions".

Thierry Pech évoque le dernier coup de fil passé à François Chérèque, le 31 décembre au soir: "Il était hospitalisé, très affaibli, il a parlé une dizaine de minutes. Pour la première fois, on a fait 'comme si' : comme si on allait avoir plein de crédit d'avenir, c'était plus facile".

Les derniers temps on a pas beaucoup parlé politique, mais les derniers temps il était inquiet, je crois, de la division de la gauche (Thierry Pech, à propos de François Chérèque)

Thierry Pech rappelle aussi le combat de François Chérèque lors de la réforme des retraites, quand Léa Salamé rappelle l'expression de "compromis acceptable" qui lui a collé à la peau :

Il se fait alors traiter de "social-traitre', de collabos par les autres syndicats, "le moment le plus difficile de ses deux mandats à la tête de la CFDT" rappelle Thierry Pech : "Il assumait pleinement la décision, et la suite lui a donné raison".

'Merci monsieur Chérèque"

"Tout le monde rigolait sur les carrières longues. Tous les gens qui ont le privilège de parler à un micro de radio n'imaginent pas qu'il y a 50 ans, on commençait à travailler en sortant de l'école, à 14 ans. En même que les critiques et les injures arrivaient à la CFDT, arrivaient d'autres messages qui disaient 'merci monsieur Chérèque'".

Sur l'avenir du Parti Socialiste

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.