Le porte-parole de Jean-Luc Mélenchon est l'invité de Léa Salamé.

Alexis Corbière
Alexis Corbière © AFP / Joël Saget

Deux tiers des sympathisants "Insoumis" – du moins pour ceux qui se sont exprimés sur la plateforme participative du mouvement – ne voteront pas pour Emmanuel Macron. Décision compréhensible ou faute morale ? La question est posée à Alexis Corbière.

"Marine Le Pen a une chance d'être présidente ? Non, je ne le pense pas. Ne sous-entendez pas que notre position c'est le ni-ni. Il y a dans notre movement des gens qui n'en peuvent plus, qui disent le FN progresse car le chômage progresse. Cela s'entend comme raisonnement."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Le porte-parole du candidat des Insoumis à la présidentielle interroge :

La défaite de Mélenchon, cela s'est passé à 600 000 voix près. Où est la responsabilité d'une candidature inutile ? Messieurs-dames les donneurs de leçons, comment fait-on maintenant ?

Pour Alexis Corbière, la réponse est claire :

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

A propos de l'ancien ministre de l'Economie grec, qui a été confronté à l'effondrement financier de son pays et s'est élevé contre le choc d'austérité qui a été imposé à Athènes par ses créancier, Alexis Corbière exprime ses regrets, estimant que Yanis Varoufakis aurait dû être du côté de son candidat : "Il aurait pu appeler à voter Jean-Luc Mélenchon, Yanis."

► RÉÉCOUTEZ | Yanis Varoufakis : "Mettre au même niveau Emmanuel Macron et Marine Le Pen est impardonnable"

L'équipe
Contact