Jean-Guy Talamoni est l'invité de Léa Salamé à 7h50

Jean-Guy Talamoni
Jean-Guy Talamoni © Maxppp / Max Berullier /LE MIDI LIBRE

Jean-Guy Talamoni, Président de l'Assemblée de Corse, est l'invité de Léa Salamé au lendemain du premier tour des élections territoriales en Corse. 

Jean-Guy Talamoni s'est tout d'abord félicité des résultats obtenus dimanche pour les indépendantistes, plus de 45 %, mais avec une forte abstention, puisqu'un Corse sur deux ne s'est pas déplacé devant les urnes.

L'indépendantiste a appelé le gouvernement français à ne pas négliger ces résultats qui montent une tendance de plus en plus forte. Car ce n'est pas que d'une victoire, rappelle-t-il, mais d'une succession de votes en faveur de l'indépendance, depuis 2015.

La Corse doit-elle alors proclamer son indépendance ? Pas si vite, tempère Jean-Guy Talamoni. La Corse n'est pas la Catalogne, elle doit regagner en autonomie financière avant d'entamer des démarches semblables. 

Et l'indépendantiste de rajouter qu'il espère voir la région se renforcer financièrement dans les dix ans à venir. Et là, si le vote demeure fort en faveur de l'indépendance, les démarches pour l'indépendance de la Corse pourront avoir lieu, si les Corses le souhaitent. 

© Visactu
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.