"Ce qui est important c’est que tous les lycéens de France puissent avoir leurs résultats du bac" a estimé sur France Inter Frédérique Vidal, ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation qui rassure par ailleurs : la grève des notes du bac n'a "aucun impact sur Parcoursup".

Frédérique Vidal
Frédérique Vidal © AFP / Ludovic Marin

"_Ce qu’il faut comprendre c’est que les copies ont été corrigées, les notes sont retenues et elles vont à un moment rentrer dans le système_. Mais cela n’a aucun impact sur la plateforme Parcoursup" a rassuré Frédérique Vidal, ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, invitée vendredi matin de France Inter. 

"La solution a été de faire en sorte que tout le monde ait ses résultats et c’est le plus important" poursuit-elle, réagissant à la grève des notes du baccalauréat qui oblige le ministère de l'Éducation nationale a remplacer les notes manquantes par les notes de contrôle continu, obtenues pendant l'année scolaire. "Mais il ne faut pas parler de faux résultats" nuance-t-elle. "Il y a une forme de radicalité que l'écoute n'a pas permis d'éviter" concède la ministre au sujet de la réforme menée par son collègue Jean-Michel Blanquer, rendant hommage aux professeurs qui ont "accompagné les élèves" et "fait leur travail". 

Les invités
  • Frédérique VidalMinistre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.