Le diplomate Jean-Marie Guéhenno, ancien secrétaire général adjoint de l'ONU et David A. Andelman, éditorialiste pour CNN, sont les invités de Léa Salamé.

Les supporters de Trump huant la chaine CNN quatre jours avant le vote pour la présidentielle américaine
Les supporters de Trump huant la chaine CNN quatre jours avant le vote pour la présidentielle américaine © AFP / .

Le candidat démocrate Joe Biden s'est rapproché mercredi soir encore un peu plus de la Maison Blanche après des victoires précieuses dans deux Etats-clés face à Donald Trump, qui s'est engagé de son côté dans une véritable guérilla judiciaire. Avec le Wisconsin et le Michigan en poche, deuxième et troisième Etats repris à Donald Trump avec l'Arizona, Joe Biden dispose désormais de 264 grands électeurs. S'il remportait le Nevada (6), la Géorgie (16) ou la Pennsylvanie (20), il atteindrait le nombre magique de 270 pour devenir le 46e président des Etats-Unis.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour Jean-Marie Guéhenno, ancien secrétaire général adjoint de l'ONU, "au bout du tunnel Biden a de bonnes chance de gagner mais on est dans le chaos, et dans une crise institutionnelle. Donc le 2e tour des élections se fera devant les tribunaux, comme dans le cas de Gore et Bush".

Jean-Marie Guéhenno tire les leçons des résultats et de la campagne : "Trump a mobilisé de nouvelles catégories d’électeurs. Il a une énergie extraordinaire et en face de lui Biden, sympathique, représente la continuité démocrate, et l’idée que les choses se font entre spécialistes et experts, au dessus du peuple ce qui est rejeté par certains électeurs".

"Trump est le selfie de la vulgarité et de la médiocrité"

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Au final, Biden, s'il est élu, se trouvera dans une situation impossible. "C'est presque impossible de gouverner. Biden ne pourra pas nommer un seul membre de son cabinet ou diplomate, il aura des difficultés avec n’importe quel texte à voter ; c’est un bordel vraiment qui l’attend. C’est une situation presque impossible" selon David A. Andelman.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Les invités
L'équipe
Contact