Gérald Darmanin, Ministre de l'Action et des Comptes publics, est l'invité de Léa Salamé à 7h50.

Au sujet des violences  des manifestations de gilets jaunes

Il y a déjà eu des violences extrêmement graves samedi dernier, explique -t-il . Mais pour lui, "ceux qui sont sacrés, qui gardent la République ce sont les policiers, les gendarmes". 

Le moment est dramatique, pense Gérald Darmanin, "il y a eu des centaines de blessés, il y a eu je crois 4 morts….Samedi prochain, nous prévenons les Français qu’il faut être raisonnable."

Pour lui, il n'y a pas de crise de régime, mais une crise sociale qui a des répercutions politiques. Il confirme qu'il n’y aura pas d’augmentation des taxes sur le carburant. 

ISF 

"Nous ne reviendrons effectivement cette année, dans quelques jours sur l’ISF ... On ne va pas changer la politique fiscale toutes les semaines."

"Un manque à gagner de 4 milliards"

Gérald Darmanin revient sur l'annulation de la hausse des taxes sur le carburant par la présidence.

"Un moment dramatique"

L'Elysée évoquait mercredi 5 décembre le mouvement des "gilets jaunes "et leur venue dans la capitale française. 

Légende du visuel principal:
Gérald Darmanin © AFP / Ludovic Marin
Les invités
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.