Sarah Biasini, comédienne et fille de Romy Schneider, est l'invitée de Léa Salamé à 7h50.

La fille de l'actrice Romy Schneider, Sarah Biasini, est "scandalisée" par un film consacré à sa mère, "Trois jours à Quiberon ». Il sort en salles en France le 13 juin et contient  selon elle des "sous-entendus totalement mensongers". 

"Trois jours à Quiberon", en compétition au dernier Festival de Berlin et déjà sorti en avril en Allemagne, raconte un épisode qui s'est déroulé à la fin de la vie de Romy Schneider: une interview accordée en 1981 par l'actrice à un journaliste du magazine allemand Stern, accompagné d'un photographe, alors qu'elle était en cure à Quiberon. 

Cette fiction inspirée de faits réels dépeint une Romy Schneider malheureuse et excessive, à un moment difficile de sa vie, alors qu'elle vient de se séparer de son mari Daniel Biasini, père de sa fille. 

L'actrice de "Sissi" et "Les Choses de la vie", décédée en 1982, y est aussi montrée comme souffrant d'une dépendance aux médicaments et à l'alcool, dont elle essaie de se défaire lors de ce séjour à Quiberon, une vision de sa mère que Sarah Biasini conteste.

Sarah Biasini : "Si le film avait été beau j’aurais aimé pouvoir le dire. Ça me fait mal qu’on colporte sur ma mère des choses inexactes. On laisse entendre qu’elle est en cure de désintoxication, or elle était à Quiberon pour une thalassothérapie. Le film est malsain et opportuniste, avec une volonté de dégrader son image"

Légende du visuel principal:
Sarah Biasini © AFP / Valery Hache
Les invités
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.