Le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux est l'invité de Léa Salamé à 7h50.

Aides sociales

Le budget a été voté à la fin de l’année dernière. Il prévoit une augmentation des minimas sociaux. "Les aides sociales ne baisseront pas une bonne fois pour toute." Le minimum vieillesse et l’allocation adulte handicapée ont augmenté. Ce n’est pas le FMI qui est aux affaires en France. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

La France a fait le choix de la pauvreté, le marché fait les pauvres. On vient ensuite réparer les inégalités et on achète une bonne conscience. 

« L’homme pauvre », c’est celui qui est assigné à résidence, c’est celui qui a perdu la croyance de l’école. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Le travail et l’éducation sont  au cœur de la politique d'Emmanuel Macron.

Loi sur les Fakes news

Pendant la campagne présidentielle, nous avons eu des groupes étrangers qui payaient pour la diffusion de fausses informations sur plusieurs candidats. 

Le financement de la campagne présidentielle

Il faudra aussi que votre antenne consacre du temps à Jean-Luc Mélenchon, et Marine Le Pen, au sujet des remarques de la commission des comptes de campagnes sur le financement  leurs campagnes électorales. Les documents sont publics. 

Alexis Kohler, secrétaire général de l’Élysée

Il n’y a pas de fragilisation du Président avec l’affaire Kolher. Une commission de déontologie a tranché.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

  • Légende du visuel principal: Benjamin Griveaux © AFP / LUDOVIC MARIN / AFP
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.