Vincent Lindon, comédien, est l'invité de Léa Salamé à 7h50.

Vincent Lindon dans "L'Apparition" de Xavier Giannoli
Vincent Lindon dans "L'Apparition" de Xavier Giannoli © Shanna Besson

Léa Salamé reçoit Vincent Lindon, pour la sortie prochaine du film l'Apparition de Xavier Giannoli. Il y incarne un journaliste envoyé par le Vatican dans les Alpes où une jeune fille affirme avoir vu la Vierge. 

"Au bout de plusieurs films, on est pas le même personnage qu'avant de les avoir tourné", explique le comédien qui avoue qu'avant "l'Apparition", enquête canonique menée par un journaliste (Lindon) : "Je ne savais pas ce que c'était qu'une enquête canonique [qui consiste à] enquêter sur la personne qui dit avoir vu une imposture, et le vérifier".   

Xavier Giannoli m'a montré des films d'apparitions, c'est quelque chose d'incroyable, un nouveau monde, loin de ce qu'on peut imaginer, vous êtes contraint d'y croire 

"Quelqu'un qui a des tocs par exemple (...) c'est une façon de croire (...) Je suis en plein questionnement donc j'ai un peu changé depuis le film."  

Croire ou ne pas croire?   

Vincent Lindon avance ses doutes en évoquant par exemple "le nombre de gens qui ont dit sur terre [après la perte de quelqu'un] : 'Si ça se trouve, il nous voit', mais rétorque aussitôt qu'ils ne sont pas croyants, ou encore les enfants qui disent 'Mon dieu, demain ,fait que j'ai 12 en maths'".   

ùJ'ai été un énorme menteur, mais plus maintenant (...) J'ai eu une vie où j'ai pas toujours été à la hauteur dans ma jeunesse, donc je suis [désormais] anormalement le contraire 

Tous journalistes

Sur l'immédiateté imposée par le rythme de l'actualité, Lindon estime que "aujourd'hui même les gens les plus intelligents sont d'abord poussé à réagir, mais pas réfléchir". Pour le comédien, les réseaux sociaux sont néfastes : 

Sur le mouvement #MeToo et la participation d'actrices comme Deneuve au débat :  "Je n'entends jamais ou très peu que des hommes se conduisent aussi formidablement bien avec les femmes (...) il y a des [aussi] des hommes qui proposent et des femmes qui disposent".   

La chose la plus importante : il faut absolument que les femmes gagnent, à poste égal, le même salaire. l'argent est important : ça donne pas seulement le bonheur (...) mais aussi la liberté

Les invités
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.