Laurent Pinatel, agriculteur, éleveur et porte-parole de la Confédération paysanne est l'invité de 7h50.

Laurent Pinatel, porte-parole de la Confédération paysanne
Laurent Pinatel, porte-parole de la Confédération paysanne © AFP / Jean-Sébastien Evrard

La canicule est terminée mais pas la sécheresse. Il faut différencier les situations des céréaliers et des éleveurs. 

Pour les céréaliers les récoltes sont faites. Elles sont plus faibles que prévues. 

Pour les éleveurs, certains ne peuvent pas abreuver leurs animaux. Certains sont en régime d’hiver. Ils entament les réserves et du coup entament aussi leurs trésoreries. La région du Grand-est est la plus touchée.

Laurent Pinatel : 

Pour la partie Grand-est on est très très inquiet

La Confédération Paysanne demande des mesures d’urgence, et de pouvoir faucher certaines terres en jachère, ainsi que l'assouplissement des règles de protection de l'environnement. 

Laurent Pinatel : 

Il n’y a pas de projections pour être moins dépendants des aléas climatiques. 

Les invités
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.