Il est l'homme fort du parti, et pour certains, il est même incontournable : le vice-président du Front National, Florian Philippot, est l'invité de Léa Salamé.

Florian Philippot
Florian Philippot © Maxppp / Christophe Morin

Le Front National vient de donner les grandes lignes du parti dans le JDD du 8 janvier et Florian Philippot estime qu'"Il faut prendre des décisions très différentes de ce qui a été fait jusqu'à maintenant", dans un but :

Sur la scolarisation des étrangers

Le Front National estime que les étrangers - régularisés- devront observer un délai de carence "d'un an ou deux" - avant d'accéder à al scolarisation gratuite, et que, dans ce délai, ils devront s'acquitter d'une "petite cotisation".

Un changement qui interviendrait avec une modification nécessaire de la constitution, selon Florian Philippot, qui "déjà été changée de nombreuses fois":

►►►REGARDER | L'interview de Florian Philippot par Léa Salamé

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.