Alexis Corbière, député La France insoumise de Seine-Saint-Denis, est l'invité de Frédéric Métézeau à 7h50.

Le député de la France insoumise a justifié ce lundi matin le boycott de son groupe parlementaire. La France insoumise a refusé la convocation du président de la République, qui réunit les députés et les sénateurs, au motif que ce discours n'est pas suivi d'un échange avec les élus des deux chambres.

Le député en profite pour rappeler les incohérences législatives actuelles, où le député doit lui-même écrire les lois qui régulent son activité, alors même que la politique française souffre d'une défiance croissante des électeurs.

Il fait notamment référence à l'abstention de plus en plus forte, liée selon lui d'une parti à la non prise en compte du vote blanc, d'autre part à l'impossibilité de révoquer un élu avant l'échéance de son mandat. Deux raisons qui font des élus des représentants de seulement "10 à 15 %" des électeurs.

Légende du visuel principal:
Alexis Corbière au micro de Nicolas Demorand © Radio France / Capture d'écran
Les invités
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.