Brice Hortefeux, ancien ministre de Nicolas Sarkozy et vice-président du Conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes, est l'invité de Léa Salamé.

Brice Hortefeux en 2015
Brice Hortefeux en 2015 © AFP / KENZO TRIBOUILLARD

L’ancien ministre de Nicolas Sarkozy s'exprime, pour la première fois depuis l'élection d'Emmanuel Macron à la tête de la République française, et Brice Hortefeux explique lui avoir déjà adressé "bonne chance" pour gouverner le pays après "le fiasco de ces cinq années écoulées".

Il y a-t-il du Nicolas Sarkozy en lui? Sans répondre clairement, l'ex-ministre estime que "sans doute, Emmanuel Macron a transgressé un certain nombre de codes". Mais "il y a une grande différence entre 2007 et 2017 : la plus grande, c'est l'unité", poursuit-il :

Emmanuel Macron a fait le plus mauvais premier tour de tous les candidats à l'élection présidentielle

"Traditionnellement, au deuxième tour d'une élection, il y a une augmentation de la participation" (...)

Sur la démission de Christian Estrosi de la présidence de la région PACA

Une démission surprise de Christian Estrosi, jusqu'ici à la tête de la région Paca, est venu semer le trouble à droite, quand certains le voyaient obtenir une place dans le nouveau gouvernement. En pleine campagne, une entretien accordé à Emmanuel Macron avait déjà suscité des pronostics dans les deux camps :

"Je l'ai eu au téléphone, explique Brice Hortefeux, il [Christian Estrosi] est très attaché à la ville qui l'a élu maire, et m'a indiqué qu'il voulait se consacrer fortement à la ville qui l'a élu et qui a connu des drames, tout en restant dans l'exécutif régional".

►LIRE AUSSI | Pour redevenir maire de Nice, Christian Estrosi abandonne la présidence de la région PACA

Les invités
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.