Le Secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Cohésion des territoires Julien Denormandie est l'invité de Léa Salamé.

Concernant les annonces de Trump sur sa sortie de l'accord nucléaire avec l'Iran, il rappelle que l' accord signé a été en 2015. Il prévoyait une levée des sanctions économiques contre l’arrêt de l’enrichissement de l’uranium.

La France et la Grande-Bretagne ont dit que l’accord continue de prévaloir ; il y a un appel à la retenue, pour que les Iraniens restent dans cet accord. 

On continuera la discussion dans un cadre multilatéral. 

Les inégalités : question de perception ?

La polémique sur les propos d'Emmanuel Macron concernant les APL

Selon le Cevipof, 8 français sur 10, pensent que Macron ne réduit pas les inégalités sociales et 7 sur 10 estiment que sa politique creuse les inégalités territoriales. 

La perception elle ce qu’elle est. Dans la transformation du pays, on a investi dans l’éducation, la formation professionnelle, on travaille en faveur des quartiers. 

Julien Denormandie conteste l'idée que la politique d'Emmanuel Macron creuse les inégalités territoriales, car elles existent depuis des décennies. 

Il signale qu'il a obtenu un accord avec tous les opérateurs de téléphonie, et pour l’accès à internet.

La taxe d’habitation, c’est la plus injuste d’une point de vue  des territoire

Les invités
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.