Philippe Collin, journaliste, est l'invité de Léa Salamé à 7h50. Il nous parle de sa BD "Le voyage de Marcel Grob" co-écrite avec Sébastien Goethals aux éditions Futuropolis.

Qu'est-ce qui a poussé les Malgré-nous, ces jeunes d'Alsace et de Lorraine, à intégrer la Waffen-SS, l'armée régulière allemande, pendant la Seconde guerre mondiale. Au micro de Léa Salamé, Philippe Collin présente la bande dessinée qu'il a co-écrite pour mieux comprendre l'histoire de ces jeunes engagés.

Des Malgré-nous dont on "méjuge" encore beaucoup, de nos jours, les raisons forcées de leur engagement, de leurs actes commis sous la menace, du souhait de protéger la vie de leur famille et leur propre vie.

A travers cette BD, Philippe Collin, l'émotion dans la voix, dit demander pardon à Marcel Grob, son grand-oncle, dont il a longtemps cru qu'il s'était engagé volontairement dans l'armée allemande, sans jamais véritablement comprendre les motivations, jusqu'à rompre totalement avec lui. Ce n'est qu'après la mort de ce membre de la famille que Philippe Collin retrouve son carnet militaire et comprend.

Avec cette bande dessinée, Philippe Collin espère rappeler le danger du vote populisme, un vote qui a toujours commencé par sacrifier la jeunesse. Il espère ainsi laisser aux jeunes européens une trace des actes passés, pour que cela ne se reproduise plus jamais.

Légende du visuel principal:
Philippe Collin © Radio France
Les invités
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.