Yascha Mounk, politologue et professeur à Harvard, est l'invité de Léa Salamé à 7h50.

Professeur de théorie politique à Harvard,  Yascha Mounk publie  "Le peuple contre la démocratie". Il explique : 

Pour lui l'immigration est un problème qu'il faut regarder en face : "On a pas d'exemple de sociétés monoculturelles qui sont devenu multiethniques ". Lui prône davantage le "patriotisme inclusif" : "Ainsi, à la différence du nationalisme, il n'y a pas de sanction sur la base de l'identité et de l'origine, et sur le plan international, les nationalistes inclusifs peuvent se battre pour les intérêts de leur pays, mais aussi pour celui des autres."  

Trump pense que pour que son pays gagne, les autres doivent perdre 

"Si l'on dit qu'il faut être soit Français soit Européen, alors l'Europe va mourir. On doit doit reconnaître que c'est possible d'être à la fois Français ET Européen, et alors là, peut-être, l'Europe aura un futur" explique le politologue.

"La nature du populisme", poursuit-il, c'est dire "ceux que ne sont pas d'accord avec moi ne sont pas légitimes". Sur le gouvernement de Donald Trump, "ce qui est sûr, c'est que ses intentions sont autoritaires (...)Trump est moins populaire que tout les autres présidents avant lui". Sur la fronde des médias américains face à la Maison Blanche : "ils font une chose nouvelle et unique parce que la présidence Trump est nouvelle et unique."

Les invités
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.