Le président du Mouvement pour la France est l'invité de Léa Salamé. Il vient de faire paraître "J'ai tiré sur le fil du mensonge et tout est venu" chez Fayard.

C'est un ouvrage très décrié que publie Philippe de Villiers, celui des origines de la construction européenne d'après guerre. Des origines qui, selon le président du Mouvement pour la France, sont fortement liées aux influences américaines. Au micro de Léa Salamé, Philippe de Villiers affirme avoir consulté de nombreuses archives américaines et allemandes notamment qui confirmeraient certaines rumeurs sur la fondation d'une Europe par des proches de l'ancien régime nazi.

Des révélations qui n'en sont peut-être pas. À Nathalie Loiseau, ministre des Affaires européennes, qui s'est montrée très critique ce dimanche sur Questions politiques face aux théories du complot dans lesquelles verse Philippe de Villiers, lui répond, au contraire, s'appuyer sur des documents et des faits pour répondre à ses rumeurs. "Mon livre, dit-il, est la réponse au complotisme".

  • Légende du visuel principal: Philippe de Villiers © AFP
Les invités
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.