Wassim Nasr, journaliste à France 24, auteur de "État islamique, le fait accompli" est l'invité de Léa Salamé

Spécialiste des questions de terrorisme islamiste, le journaliste Wassin Nasr a détaillé ce mercredi la menace "latente" du djihadisme en France, malgré le démantèlement d'une grand part des forces du groupe État islamique en Syrie. Alors que le gouvernement ne dispose pas d'éléments suffisants pour qualifier la fusillade survenue mardi soir sur le marché de Noël de Strasbourg "d'attentat terroriste", Wassim Nasr précise que les velléités djihadistes n'ont pas disparu, même si ses formes ont changé.

Pour le journaliste, le tireur de Strasbourg, fiché S, ne peut pas avoir agi de sa propre initiative si le caractère terroriste de son crime est bien avéré. Le "loup solitaire", affirme Wassim Nasr, "ça n'existe pas". Si souvent, on pense à Mohammed Merah, le tueur de Toulouse et de Montauban, le journaliste explique qu'il demeure un profil très exceptionnel en matière de terrorisme.

Interrogé enfin sur "le terreau" ou "la filière strasbourgeoise", le journaliste rappelle que Strasbourg, comme de nombreuses villes européennes, est particulièrement concerné par le terrorisme car facile d'accès depuis l'étranger.

Légende du visuel principal:
Wassim Nasr, journaliste à France 24 Auteur de « Etat islamique, le fait accompli » © France 24
Les invités
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.