La sénatrice écologiste présente aujourd'hui son rapport sur le désendoctrinement des djihadistes. Elle est l'invitée de Marc Fauvelle en avant-première.

 Esther Benbassa
Esther Benbassa © AFP / MARTIN BUREAU

Esther Benbassa (écologiste) est co-auteur de ce rapport avec Catherine Troendlé (Les Républicains). Ce rapport doit répondre à la question : l'Etat a-t-il mis en place les bons dispositifs en matière de désendoctrinement, de désembrigadement et réinsertion des djihadistes en France et en Europe ?

On ne peut pas parler d'un échec mais d'un tâtonnement et d'un désir d'affichage trop important

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

"Il faut fermer le centre de Pontourny, il n'a pas d'avenir. Basé sur le volontariat ça ne marche pas

Selon Esther Benbassa "Il faut un suivi personnalisé. Il faut qu'ils trouvent des formations, un métier pour se réinsérer. On ne peut pas croire qu'on va sortir les gens de leur structure mentale et leur religion"

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

LIRE : Sophie Parmentier s'est procuré en exclusivité le rapport sénatorial pour France Inter

Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.