Serge Papin, PDG de Système U, est l'invité d'Alexandra Bensaid.

Serge Papin
Serge Papin © Getty / DAMIEN MEYER

Le PDG de Système U n'est pas favorable à l'augmentation de la TVA : "Faire porter aux produits de grande consommation une fiscalité qui n'est pas la leur (...) va jouer négativement sur la consommation".

"Le seul pilier de notre économie qui tient bon, c'est la consommation intérieure."

Une fiscalité supplémentaire risque de peser sur la croissance et l'agro alimentaire, estime Serge Papin. "On a un vrai problème sur l'alimentation depuis des années" :

Il y a 30 ans le budget de la consommation alimentaire, c'était environs 30% du budget des ménages. Aujourd'hui, il est à moins de 12%

Serge Papin déplore que ce budget-là servent désormais à financer le budget du logement, du téléphone portable, d'internet, ou l'augmentation des prix de l'énergie, mettant en cause la "Loi de modernisation de l'économie". "L'objectif a été atteint, 10 ans après mais avec quelles conséquences? rappelle Serge Papin, qui évoque notamment l'inquiétude des consommateurs ou la baisse de qualité des produits.

Il faut qu'on arrive au prix responsable

"On est au bout d'un modèle. Il faut que la loi du plus fort cède la place à une espèce de régulation. Aujourd'hui ça ne marche plus, les distributeurs sont tous assignés".

Serge Papin imagine des "prix minima", pour les secteurs en crise, par exemple aux producteurs de lait, pour que lors des négociations, les producteurs et leurs représentants soient autour de la table.

Serge Sapin appelle à "changer la loi" Sapin II, pour sortit des "conséquences catastrophiques [qu'elle] produit". "C'est le bon moment, il va y avoir des élections".

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.