Accompagnée d’autres élus français, la députée écologiste a tenté de se rendre à Alep, mais la délégation a été bloquée à la frontière turque. Elle est l'invitée de Léa Salamé

Cécile Duflot à Notre-Dame-Des-Landes - 8 octobre 2016
Cécile Duflot à Notre-Dame-Des-Landes - 8 octobre 2016 © AFP / Jean-Sébastien Evrard

Avec Patrick Menucci et Hervé Mariton, la députée écologiste a tenté de se rendre à Alep lundi 12 décembre, mais la délégation a été bloquée à la frontière turque. Pour autant, Cécile Duflot explique qu'elle a quand même pu se faire une idée plus claire de la situation.

Pour la députée, exit les questions sur le rôle de l'ONU, il y a urgence à faire une coalition , car la situation est celle, dit-elle, d'un "crime contre l'humanité".

"Ce qui m'intéresse c'est que tout le monde se réveille"

Sur son éviction de la primaire écologiste

"C'est une double défaite : politique et personnelle":

Cécile Duflot, pour la prochaine primaire de gauche, soutiendra Yannick Jadot et explique sa méfiance vis-à-vis de la candidature de Manuel Valls :

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.