Philippe Aghion, économiste, professeur au Collège de France, est l'invité de 7h50.

"Castex/Revel, des spécialistes du dialogue social"

Pour l'économiste Philippe Aghion, qui appelait au printemps Emmanuel Macron à se servir davantage de sa "jambe gauche", le président, dans les annonces faites hier lors de son interview télévisée du 14 juillet, a effectivement porté ses efforts sur le social, et juge que le gouvernement Castex est composé de "spécialistes du dialogue social" : "Il n'y aura pas de passage en force", affirme-t-il. 

Une gestion économique "à la hauteur des enjeux"

Sur le plan de la gestion économie, Philippe Aghion apprécie, là aussi, les efforts faits : "On peut critiquer la gestion sanitaire, mais sur le plan de l'économie, ce qui est fait est à la hauteur des enjeux". Selon l'économiste : "L'écologie et la relance de l'industrie, ça va aller ensemble, il ne faut pas sous-estimer ce qui a été dit".

Sur les relocalisations annoncées, il explique : "Cela ne veut pas dire seulement que vous fermez des choses en Chine et que vous les ramenez, mais que vous vous réappropriez en partie le contrôle des chaînes de valeur, surtout dans des domaines de valeur : la santé, l'énergie. Et vous ne le faites pas par des mesures protectionnistes, mais avec l'investissement". 

"On est les meilleurs en aéronautique, en nucléaire, en isolation thermique. On peut totalement redevenir leader en 10 ans dans des domaines dans lesquels on a perdu le leadership" assure celui qui encourage à investir dans l'innovation verte et qui propose "d'étaler la dette publique dans le temps".

Maintenir la suppression de l'ISF

Philippe Aghion a soutenu la décision d'Emmanuel Macron, qui assume d'avoir supprimé l'ISF, mettant en avant l'attractivité des investissements étrangers : "Les Scandinaves n'ont pas d'ISF, pourtant ce sont des pays très égalitaires. Je pense que c'est très important de dire 'on est comme les autres'. On ne surtaxe pas le capital. Je pense que Piketty a totalement tort. Et on reste là dessus.Le pire c'est l'instabilité fiscale."

  • Légende du visuel principal: Philippe Aghion, économiste, professeur au Collège de France © AFP / Leemage via AFP
Les invités
  • Philippe AghionEconomiste, professeur à l'université d'Harvard et à l'Ecole d'économie de Paris
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.